Tarte aux poireaux, herbes et roquefort IG bas

Il y avait un petit moment que je n’avais pas posté une recette de quiche ou de tarte salée sur le blog. J’en cuisine pourtant à peu près une fois par semaine, déjà parce que j’adore ça, ensuite parce que c’est un plat unique complet (et facile à réaliser en version végétarienne), enfin parce que c’est très facile à emporter au bureau pour un déjeuner maison sain et délicieux. On y met une belle portion de légumes (de saison, bien sûr), des œufs fermiers extra-frais, un peu de crème ou de lait (cru, de préférence), un peu de bon fromage… Et le tour est joué !

Je réalise toujours ma pâte moi-même : ça prend peu de temps, c’est plus sain (je peux éviter d’y mettre de la farine ultra-raffinée et des matières grasses de mauvaise qualité et en trop grande quantité), et ça me permet de varier beaucoup les goûts : pâte à tarte au seigle, au grand ou petit épeautre, à la farine de pois-chiches, au blé kamut… Que de variantes à tester ! 

Je garde la plupart de mes recettes de quiches pour un projet un peu spécial dont je vous parlerai plus tard… Mais j’ai eu envie de partager celle-ci avec vous dès maintenant !

P1120897

 

Occasion : quotidien

Saison(s) : automne, hiver

A servir : en entrée (6 parts) ou en plat (4 parts), avec une belle salade et un verre de bon vin blanc

Budget : très abordable

Niveau de difficulté : plutôt facile

Aspect diététique : c’est équilibré (mieux pour le déjeuner) et à indice glycémique bas (la recette originale, les variantes proposées ont un indice glycémique un peu plus élevé) : une portion correcte de céréales avec la pâte, des protéines et des matières grasses de bonne qualité (œufs, fromage, crème crue). Si on en mange en portion raisonnable et une à deux fois par semaine maximum, c’est tout bon !

Matériel nécessaire : un rouleau à pâtisserie, un plat à tarte, un saladier, une sauteuse

Temps de préparation active : environ 20 minutes (plus 40 minutes de cuisson)

P1120899

 

Ingrédients (pour une tarte, soit 6 portions pour une entrée et 4 pour un plat) :

Pour la pâte

  • 110g de farine de seigle (à remplacer, si nécessaire, par de la farine de blé complet qui se trouve en supermarché. Il faudra alors adapter la quantité de liquide, par exemple en supprimant l’eau)
  • 100g de farine de grand épeautre T150 (à remplacer, si nécessaire, par de la farine de blé complet qui se trouve en supermarché. Il faudra alors adapter la quantité de liquide, par exemple en supprimant l’eau)
  • 20g de poudre de noisettes
  • 20g de son d’avoine
  • 7 cl de vin blanc
  • 5 cl d’huile d’olive
  • Environ 2 cuillères à soupe d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’herbes de Provence
  • 1 cuillère à café de sel

Pour la garniture

  • 3 petits poireaux
  • 1 oignon
  • 2 œufs de poule fermiers ou bios
  • 10cl de crème (de préférence de crème crue, à défaut de crème fraîche épaisse à 15% de matière grasse ou de yaourt de brebis)
  • 60g de roquefort
  • 2 cuillères à soupe de son d’avoine
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • Une dizaine de brins de persil plat frais (ou des herbes fraîches de votre choix)
  • Un peu de cerfeuil frais (ou des herbes fraîches de votre choix)
  • 2 gousses d’ail
  • Un peu de noix de muscade râpé
  • Poivre

P1120904

 

Étapes de la recette :

  1. Éplucher et hacher l’ail. Laver les poireaux, les sécher et les couper en rondelles. Éplucher l’oignon et l’émincer.
  2. Faire chauffer l’huile dans la sauteuse, sans la faire fumer, puis y faire revenir les oignons quelques minutes, jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.
  3. Ajouter les rondelles de poireaux et l’ail haché, remuer puis couvrir et laisser cuire environ un quart d’heure, en remuant régulièrement (ajouter un peu d’eau au besoin, si le fond accroche).
  4. Préchauffer le four à 180 degrés.
  5. Pendant ce temps, préparer la pâte : mélanger tous les ingrédients secs (farines de seigle et de grand épeautre, poudre de noisettes, son d’avoine, sel, herbes de Provence), puis creuser un puits. Y verser le vin blanc et l’huile d’olive. Malaxer avec les doigts, ajouter l’eau si la pâte est trop sèche. Elle doit être suffisamment souple pour pouvoir être étalée facilement.
  6. Étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, puis foncer un moule à tarte graissé et fariné. Réserver au frais.
  7. Dans un petit saladier, battre à la fourchette les œufs et la crème. Ajouter le persil et le cerfeuil finement ciselés, ainsi que la noix de muscade râpé et du poivre selon son goût.
  8. Saupoudrer le fond de tarte de son d’avoine (pour isoler le fond de tarte de l’humidité des légumes et le garder bien croustillant), puis répartir le mélange poireaux-ail-oignons. Émietter le roquefort du bout des doigts. Recouvrir du mélange crème-œufs, de manière homogène.
  9. Enfourner en bas du four pour 20 minutes de cuisson (pour bien cuire le fond de tarte), puis terminer par 20 minutes de cuisson au milieu du four (pour bien gratiner le dessus). Déguster chaud, avec une bonne salade.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Tarte aux poireaux, herbes et roquefort IG bas »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s